Franche-Comté
Copyright © Tous droits réservés. Créé par Jean-Paul LETT. Conditions d'utilisation  


Assemblée Générale

22 janvier

Ronchamp

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail


La pratique des armes est historiquement liée à l’Aïkido de Ueshiba. C’était une activité courante au sein de sa famille. Si l’art de dégainer et trancher avec un katana ou une lance est traditionnel, la pratique du jo est plus récente. Le Jo est un bâton d’exercice dont la forme et l’usage sont apparus lors des entraînements au dojo de Ueshiba. L’apprentissage débute dés le 3ème Kyu et comprend des Tsuzukiwazas Jo seul puis avec un partenaire qui attaque ou qui saisit le jo, puis contre un Bokken.

Bruno Maule a ajouté les Suburis, qui sont des formes de travail plus traditionnelles.

Jo & Bokken


Hitoriwaza consiste à se préparer seul et reproduire des déplacements et des positions utiles à votre Aïkido.



Hitoriwaza


Vous devez arriver à l’heure. L’équipement consiste en un Kimono, complété par les gradés d’un Hakama.
Votre équipement peut se compléter par un Tanto, un Jo et un Bokken.
Les cours débutent par un salut, un échauffement comprenant des exercices de santé, respiration pendant environ une demi-heure, puis le cours basé sur des tsuzukiwazas et termine par le salut  et le pliage des  Hakamas.
Déroulement du cours

Le cours débute par des exercices d’échauffement basés sur des étirements associés à de la respiration.


Kenkotaiso

Kumiwaza consiste à travailler à deux ou plusieurs. Souvent  les kumiwazas s’appuient sur les Tsuzukiwazas, qui sont des séries établies par Sensei Yoshigasaki . Il y’a ainsi 30 enchaînements répondant à une logique et qui servent de support aux cours et de critères aux examens.



Kumiwaza